2013, année de commémorations

Aimé Césaire

Il y a bientôt 100 ans (26 juin 1913), naissait Aimé Césaire, poète de l’égalité et de l’éternelle fraternité. Le 10 mai 2013, l’Association Mémoires des Esclavages appelle à organiser en Finistère « Le Printemps de la Liberté ».

A l’occasion de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, nous allons agir pour mettre en valeur l’œuvre d’Aimé Césaire. Elle est un témoignage de la vérité historique sur l’une des plus grandes tragédies humaines : le dépouillement du continent africain.

L’Europe a du attendre le siècle des lumières pour que l’ombre de l’esclavage et que les méfaits du colonialisme s’éloignent. Nous sommes convaincus que l’heure des vérités historiques est inéluctable.

La réalisation de Mémoires et son installation en Finistère seront un livre ouvert pour écrire une nouvelle page de notre histoire commune.

En ce qui nous concerne, nous ne réclamons ni pardon, ni repentance, ni réparation. L’Histoire est l’Histoire. Que celles et ceux qui ont bâti leurs richesses, et qui en profitent encore aujourd’hui, sur ces malheurs, regardent l’Histoire en face, c’est leur miroir.

La république elle-même percevait chaque année 19 millions de Francs OR sur le commerce des êtres humains. Elle se doit aujourd’hui de nous aider à mettre toute notre énergie et nos divers talents pour que notre combat quotidien contre les discriminations, contre les racismes, puisse se diffuser dans un but purement universaliste.

Dès la maternelle, nous intervenons à la demande dans les écoles pour informer, éduquer, et sensibiliser.
La création de « Mémoires » sera un carrefour, un lieu de commémoration, un lieu d’échanges et de palabres, d’expression libre, et d’expositions.

Max Relouzat à la rencontre d'Aimé Césaire

Max Relouzat à la rencontre d’Aimé Césaire

Please follow and like us:

Les commentaires sont clos.